PASS SANITAIRE, VACCINATION et NOUVELLES MESURES

Actualité
Informations complémentaires ici...Continuez à appliquer les gestes barrières, simples et efficaces pour vous préserver et protéger les autres.

Au 29/11/2021

« Pass sanitaire »

À compter du 15 décembre, les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront justifier d’un rappel vaccinal pour que leur "pass sanitaire" soit prolongé.

 

À compter du 15 janvier 2022, les personnes de plus de 18 ans à 65 ans devront justifier d’un rappel vaccinal pour que leur "pass sanitaire" soit prolongé.

 

VACCINATION : dose de rappel

 

Gestes barrières

  

Obligation de port du masque jusqu’à nouvel ordre

de 7h à 00h dans toutes les communes de 5000 habitants et plus,( Longuyon, Longwy, Mont-Saint-Martin, Val de Briey, Villerupt),

dans l’ensemble du département, les dispositions de l'arrêté préfectoral en vigueur depuis le 15 novembre 2021 seraient reconduites, à savoir l'obligation de port du masque

  •              lors des rassemblements sur la voie publique;
  •              sur les marchés non couverts, foires, fêtes foraines, vides greniers;
  •             dans un rayon de 50 mètres autour des entrées et des sorties des écoles, crèches, collèges, lycées, lieux d'enseignement supérieur.
  • Le port du masque est obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public à compter du 29 novembre 2021.
  • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.

Éducation

Cas positif à la Covid-19 :  protocole adapté dans les écoles, cliquer ici : 

  • La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif ne s’applique plus à l’école primaire depuis la semaine du 29 novembre : les élèves présentant un test négatif dans les 24h peuvent continuer à aller en classe.
  • Les collégiens à partir de la 6e qui disposent d’un schéma vaccinal complet peuvent continuer les cours en présentiel. Les élèves non-vaccinés doivent eux suivre leurs cours depuis chez eux durant la période d’isolement.

 

Depuis le 30 août 2021

 rendu applicable aux personnes et aux salariés qui interviennent dans ces lieux*, établissements, services ou événements.

  • les bars et restaurants (à l'exception des restaurants d'entreprise et de la vente à emporter), en intérieur comme en terrasse ;
  • les grands magasins et centres commerciaux, sur décision du préfet du département, au-delà d'un certain seuil défini par décret et si la gravité des risques de contamination à l'échelle d'un département le justifie dans des conditions garantissant l'accès aux commerces essentiels, ainsi qu'aux transports. La liste des centres et grands magasins concernés doit donc être définie par les préfets.
  • les séminaires ;
  • les transports publics (trains, bus, avions) pour les trajets de longue distance ;
  • les hôpitaux, les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et les maisons de retraite pour les accompagnants, les visiteurs et les malades accueillis pour des soins programmés. Le pass ne peut pas être demandé en cas d'urgence médicale.


A COMPTER DU 9 AOUT 2021

     

Le pass sanitaire peut désormais être imposé jusqu'au 15 novembre 2021.

Déjà obligatoire pour les voyageurs en provenance ou à destination de la France et depuis le 21 juillet 2021 dans tous les lieux prévus pour des activités culturelles, sportives et de loisirs ainsi que les foires et salons recevant plus de 50 personnes, le pass sanitaire devient également exigible dans :

  • les bars et restaurants (à l'exception des restaurants d'entreprise et de la vente à emporter), en intérieur comme en terrasse ;
  • les grands magasins et centres commerciaux, sur décision du préfet du département, au-delà d'un certain seuil défini par décret et si la gravité des risques de contamination à l'échelle d'un département le justifie dans des conditions garantissant l'accès aux commerces essentiels, ainsi qu'aux transports. La liste des centres et grands magasins concernés doit donc être définie par les préfets.
  • les séminaires ;
  • les transports publics (trains, bus, avions) pour les trajets de longue distance ;
  • les hôpitaux, les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et les maisons de retraite pour les accompagnants, les visiteurs et les malades accueillis pour des soins programmés. Le pass ne peut pas être demandé en cas d'urgence médicale.
  • pour le public (personnes de plus de 18 ans) dans tous ces lieux et établissements dès le 9 août 2021.
  • obligatoire pour les adolescents de 12 à 17 ans qu'à partir du 30 septembre 2021 ;
  • pour les personnels qui y travaillent à partir du 30 août 2021. À défaut de présenter ce pass dans les 3 jours travaillés, leur contrat de travail peut être suspendu, sans salaire pour les CDD comme pour les CDI. La suspension prend fin lorsque le salarié suspendu produit les justificatifs requis ou qu'il se voit proposer un autre poste sans contact avec le public et pour lequel le pass sanitaire n'est pas nécessaire. Un licenciement en cas de défaut de vaccination au Covid n'est pas possible

A COMPTER DU  LUNDI 2 AOUT 2021


A PARTIR DU MERCREDI 21 JUILLET 2021

 

     

  • pour les personnes de onze ans et plus ;
  • sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public ;
  • de 9h à minuit 

 PISCINE : le pass sanitaire sera demandé

   Conseils pour présenter son pass

AUTO -TESTS NON VALIDES

Il est exigé à partir de 18 ans. Pour les 12 -17 ans se sera à partir du 30 septembre.

Vous devez présenter la preuve de vaccination ou de rétablissement + une pièce d'identité.

 

Il est obligatoire pour accéder à tous les événements ou lieux recevant au moins 50 personnes.

Ce sont tous les lieux prévus pour des activités culturelles, sportives et de loisirs ainsi que les foires ou salons professionnels.

Le port du masque n'est plus obligatoire dans ces lieux et établissements pour lesquels le pass sanitaire s'applique sauf sur décision du préfet de département

lorsque les circonstances locales le justifient, de l'exploitant ou l'organisateur.

Dans le détail, les lieux concernés sont :

  • les salles d'auditions, de conférences, de projection, de réunions, de spectacles ou à usages multiples (théâtres, cinémas, salles de spectacles...) ;
  • les chapiteaux, tentes et structures ;
  • les établissements d'enseignement artistique, lorsqu'ils accueillent des spectateurs ;
  • les établissements de plein air ;
  • les salles de jeux, salles de danse et discothèques ;
  • les foires-expositions ou les salons ;
  • les fêtes foraines comptant plus de 30 stands ou attractions ;
  • les établissements sportifs couverts (salles omnisports, piscines...) ;
  • les établissements de culte lorsqu'ils accueillent des concerts ou des spectacles ;
  • les musées et salles d'expositions temporaires ;
  • les bibliothèques et centres de documentation (sauf les bibliothèques universitaires et les bibliothèques spécialisées, la Bibliothèque nationale de France et de la Bibliothèque publique d'information hors espaces d'expositions) ;
  • les événements culturels, sportifs, ludiques ou festifs organisés dans l'espace public ou dans un lieu ouvert au public et susceptibles de donner lieu à un contrôle de l'accès des personnes ;
  • les navires et bateaux de croisières.

POUR EN SAVOIR PLUS :

Arrêté du 21 juillet 2021 rendant obligatoire le port du masque à compter du 22 juillet 2021 jusqu'au 4 août 2021 inclus : (à télécharger)

Ci-joint également l'avis du délégué territorial de l’Agence Régionale de Santé du Grand Est du 20 juillet 2021. (à télécharger)

Vous pouvez également retrouver ces arrêtés sur le site internet de la préfecture en cliquant sur le lien suivant ( Informations COVID-19 > Les mesures générales) :
http://www.meurthe-et-moselle.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-et-protection-de-la-population/Informations-COVID-19/Les-mesures-generales/Les-mesures-generales

Les services de la préfecture se tiennent à votre disposition pour toute précision complémentaire par téléphone au 03.83.34.26.26 ou par courriel à l’adresse [email protected]


L’obligation générale du port du masque en extérieur est levée à compter du jeudi 17/06/ 2021.

    

 Le port systématique du masque est supprimé mais il reste obligatoire si la distanciation physique, notamment, n'est pas possible.

Pour plus de détails cliquer ici 

Les protocoles sanitaires de réouverture des discothèques

et concerts en plein air


Des gestes « barrières » pour se protéger

  


 

  
 



Vous pouvez également retrouver tous les  arrêtés préfectoraux sur le site internet de la préfecture en cliquant sur le lien suivant ( Informations COVID-19 > Les mesures générales) :
http://www.meurthe-et-moselle.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-et-protection-de-la-population/Informations-COVID-19/Les-mesures-generales/Les-mesures-generales

Les services de la préfecture se tiennent à votre disposition pour toute précision complémentaire par téléphone au 03.83.34.26.26 ou par courriel à l’adresse [email protected]    

 

Les consignes si vous êtes malade

En cas de symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires, essoufflement) dans les 14 jours suivant le retour d’une zone où circule le virus,

  • contactez directement le Samu Centre 15 pour bénéficier d’une prise en charge spécifique. N’allez surtout pas chez votre médecin traitant ou aux urgences ;
  • portez un masque ;
  • évitez tout contact avec votre entourage.

Un numéro vert est à votre disposition pour toute demande d’information et de conseils sur le nouveau coronavirus :
0800 130 000
(appel gratuit, 7j/7, 24h/24).

Zoom sur le nouveau coronavirus Covid-19
Le Covid-19 a été découvert le 9 janvier 2020. Il appartient à la famille des coronavirus, virus pouvant entraîner des troubles respiratoires allant du simple rhume à des maladies beaucoup plus graves. Le Covid-19 peut provoquer des symptômes proches de ceux d’une grippe modérée, mais aussi des troubles plus sévères. Il est à l’origine de l’épidémie de pneumonies apparue à Wuhan, en Chine, en décembre 2019. Les personnes atteintes de maladies chroniques (hypertension, diabète, maladie cardiovasculaire…) ainsi que les personnes âgées sont les plus vulnérables face au nouveau coronavirus.